:: Avant-tout :: Présentations :: Présentations en Cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HALVORSEN Norfrid [en cours]

avatar

Feuille de personnage
Doriki: 100
Equipage:
Fruit du démon: Fruit des Baies - Beri Beri no Mi
Messages : 7
Date d'inscription : 11/08/2018
Mar 14 Aoû - 1:06
Âge : 34 ans
Groupe : : Aenarya
But : Ecarter définitivement les hommes du cercle du pouvoir
Capacité : Aucune
Fruit du démon : 18 • Fruit des Baies - Beri Beri no Mi : Permet à son utilisateur de diviser son corps en parties qui ressemblent à des baies et donc de rebondir sur toutes surfaces. Il est donc immunisé contre les coups de poing et les armes contondantes.
HALVORSEN Norfrid
ft. personnage de série / artiste
Loyal
Dur
Violente
Impitoyable
Mauvais humour
Charismatique
Autoritaire
Saine d’esprit
Ecoute les femmes
Rationnel 
Carnation : Blanche
Taille : 3m02
Corpulence : 160 kg
Cheveux : Blond
Yeux : vert
Signe(s) distinctif(s) : Nombreux tatouage
Norfrid, cette jeune femme immense est nées dans le royaume d’Aenarya à Las camp. Perdue dans un petit village dans les montagnes, elle fait partie des gens qui ont toujours dû se battre pour survivre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle est née dans un village de bandit n’obéissant à aucune loi. Des bandits ne reconnaissant pas le régime en place. Les hommes prenant le dessus sur les femmes, celle-ci traiter comme de la merde et acceptant de faire n’importe quoi pour survivre. C’est dans ce genre d’ambiance que Norfrid est née en ce belle été de l’année 366. Traiter comme une merde dès son plus jeune âge, elle s’occupa de la maison, préparant à manger pour tout le monde. Chacun avait sa tâche, et lorsque le repas était bon, elle avait le droit à sa part. Une part plus qu’insuffisante pour la jeune fille qu’elle était. Surtout vu sa taille. Elle était mal vue des hommes pour cela. Et ils lui firent payer d’être naturellement plus grande qu’eux. Des déchets, des incapables.

Cela dura quelques années, jusqu’à ses douze ans pour être précis. L’année ou elle se jugea assez grande pour s’en sortir seule. Mais aussi l’année ou on abusa d’elle. Elle était grande, aussi grande qu’eux, et ils se dirent qu’il était temps de la traiter comme une femme. Erreur pour eux, ce fut de trop, elle décida de se venger et d’aller dans ce que l’on appelait la ville. Ce fut simple, depuis si longtemps, elle faisait à manger, plus personne ne se méfiait. Elle n’hésita pas, un soir d’attaque de village, un soir ou tous les hommes étaient fatigués, elle empoisonna les repas. Tous, sans aucune exception. Et tous en mangèrent. Elle s’éloigna pour éviter une éventuelle réaction malsaine. Allant dormir dans la forêt comme tant de fois. Et, le lendemain matin, elle revint sur place pour constater le massacre.

Il n’avait pas loupé, ils étaient tous mort, elle parcourut le village cherchant un possible survivant. Elle en acheva un, puis deux, éclatant les têtes contre les tables, sans aucune pitié. Elle qui avait été souillée, elle n’avait plus aucune pitié pour eux. Puis, elle se dirigea dans la salle des butins. De nombreux objets étaient présents, inutiles, de l’argent, du papier, et un fruit. Qu’elle mangea. Il était dégueulasse sans aucune surprise, comme tout ce qu’il y avait dans ce village. Elle repéra plusieurs affiches de prime. Elle savait suffisamment lire pour comprendre que certains ici valaient de l’argent. Ho pas beaucoup. Mais suffisamment pour qu’elle se fasse accepter en ville. Elle prit les affiches et alla couper les têtes pour les mettre dans un sac. Mort ou vif, elle le prenait au mot. Et là, c’était mort.

Son arrivée en ville fit du bruit. Sale, dépareillé, avec un sac tacher de sang sur le dos. Elle n’eut même pas le temps de traverser la rue que les gardes étaient sur elle, l’emmenant au poste. La situation fut vite éclaircie. Les cinq têtes correspondant aux affiches étaient présentes dans le sac. Une récompense d’une valeur de 4 million de berry, dans les mains d’une gamine de douze ans. Mais la chance lui sourit. Une garde lui proposa de la loger quelque temps chez elle, utilisant la prime comme financement pour payer les coûts que cela engendrer. Norfrid s’en foutait, elle voulait être tranquille, et c’est ainsi qu’elle commença sa nouvelle vie à l’école militaire de Las camp.

Le temps passa sans aucun incident. Sans aucun incident, vous dites ? Non, un seul a survécu, pas loin, celui d’un fruit manger pendant une élimination totale. C’est à 13 ans que l’on se rendit compte que le corps de Norfrid n’était plus le même, lorsqu’elle reçut un coup-de-poing particulièrement violent dans l’abdomen, qui ne lui fit absolument rien puisqu’elle se sépara en de multitudes de petites boules. De nombreuses insultes suivirent, personne ne comprenait ce qu’il se passait. Ce genre de pouvoir inconnue faisait peur à tous, mais elle continua les cours. Seule. Se faisant de nombreux ennemis. Que ce soit dans l’école ou à l’extérieur. C’est d’ailleurs à cause de ces derniers qu’elle perdit la personne qui la logeait. Un homme, encore, toujours aussi stupide, des bêtes, tous des bêtes qui devrait rester planquer chez eux. Dans leurs coins, sans faire chier personne. Ho, elle obtint justice pour le meurtre de sa bienfaitrice. Mais, des années de prison ne remplace pas la vie d’une personne qui nous est chère. Elle commença à détester les hommes, s’engageant corps et âme dans l’armée, et même dans la politique, essayant de les bloquer chez eux. Elle se fit de nombreux ennemis, mais cela elle s’en foutait royalement.

Elle avait appris à maîtriser son fruit et l’utilisait à son avantage dans tous les affrontements. Mais, sa réputation n’était pas bonne, et c’est avec une gentillesse extrême qu’on l’isola sur des missions extérieures aux îles. Toujours en déplacement, elle ne risquer pas de faire de mal à qui que ce soit. Et si elle mourait, ce n’était pas bien grave. Néanmoins, elle en profita pour se faire des contacts, monter son équipage. Capitaine de son propre navire, elle entendait bien le gérer comme elle le voulait. Elle avait une certaine indépendance, mais poursuivais toujours son but, écarter les hommes du monde.
Pseudonyme : ...
Âge : 24 ans
Commentaire : ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Doriki: 100
Equipage:
Fruit du démon: Fruit des Baies - Beri Beri no Mi
Messages : 7
Date d'inscription : 11/08/2018
Jeu 6 Sep - 1:28
Et j'ai terminé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Doriki: 0
Equipage:
Fruit du démon:
Messages : 113
Date d'inscription : 01/04/2018
Jeu 6 Sep - 17:39
Courte, mais efficace!

J'attends la suite des aventures de la FEMEN la plus violente des mers avec impatience!

VALIDATION!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Exploration :: Avant-tout :: Présentations :: Présentations en Cours-