:: L'aventure :: Praedium :: Ravenfield :: En mer Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Promenons nous dans la mer, pendant que le requin se terre (Fb Solo

avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 09/09/2018
Mer 12 Sep - 21:59
Alors que son bateau naviguait sans aucun obstacle à l’horizon, Alicia elle était beaucoup plus troublée. Elle tripotait nerveusement l’alliance à son doigt. Repensant pour éviter de s’énerver à Armin et sa petite fille, qui l’attendait à la maison. Elle ne s’imaginait pas en danger de mort, mais son intuition lui faisait se hérisser les cheveux. La patrouille maritime n’avait pourtant aucune particularités, Eri était en train de commander tout le monde comme à son habitude, tandis qu’Eickart était monté à la vigie pour piquer un roupillon. En somme, les vieilles habitudes du bateau suivaient leur cours habituel.

Assise sur la rambarde du navire et fixant d’un regard vide l’océan, Alicia avait un mauvais pressentiment, pourtant, des leçons de navigation qu’elle avait reçu, le temps n’allait pas se dégrader dans l’immédiat. En se relevant, Alicia donna l’ordre au soldat qui tenait la barre de son Brick de tenir le cap au Sud. La patrouille qui durait depuis maintenant près de deux jours n’avait strictement rien donnée, les rares navires qu’ils avaient croisés étaient des navires marchands sans histoire.

Sa main guidait le tout jeune soldat à la barre, lui montrant les bonnes positions à tenir, il pourrait faire un bon timonier si il était bien formé de l’avis de la jeune Marine. Il s’appelait Dellinger, un bon soldat selon elle, bien que jeune et inexpérimenté, comme beaucoup de ceux qui s’occupaient du nettoyage ou d’autres tâches plus ingrates.  Mais avec son aide, Dellinger pourrait sûrement devenir le timonier du bateau si il apprenait bien.

Tenant d’une main le gouvernail pour l’accompagner, Alicia scrutait en même temps l’horizon, elle ne comptait pas sur Eckart pour observer les alentours, il était encore sûrement en train de roupiller.
Au moins Eri avait pris le réflexe de toujours regarder au loin si quelque chose arrivait, c’était au moins un point de départ.

Hurlant pour que tout l’équipage l’entende, elle dit :

- OK les gars, on rentre à la maison, on va retrouver nos familles !

Un vague cri d’approbation se fit entendre. Les hommes étaient contents de rentrer, surtout que le voyage se soit déroulé sans histoire pour une fois, il n’était pas fâché d’avoir juste fait une balade sans histoire.  
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Doriki: 0
Equipage:
Fruit du démon:
Messages : 113
Date d'inscription : 01/04/2018
Jeu 13 Sep - 22:54
Un retour tranquille, oui, c’est ce que tout le monde dans ton équipage espérait. Un petit peu d’action aurait manqué à certain d’entre eux cependant et on sentait facilement, que plusieurs personnes avaient la bougeotte. Du moins, c’est ce qui se faisait ressentir. Tant mieux dirons-nous. EN rentrant, ils seraient plus productifs auprès de leurs familles. Plus efficace pour couper le bois. Qui sait. EN attendant. Passant inaperçu aux yeux de tous. Une barque se laisser tranquillement entraîner par les courants. Droit vers vous. Vous qui étiez en train d’arriver vers de nombreux pic rocheux, peu fréquentable, un endroit dangereux pour la navigation, mais aussi un endroit aimé par les pêcheurs.

La barque s’approcha de vous, à son bord, un vieil homme qui hurla à l’aide. Fatiguez, sale, blessé, il n’avait rien pour lui, si ce n’est un petit garçon d’à peine cinq ans. Voir six. À l’air fatigué. Au moment d’atteindre votre navire, il parla.

- Des pirates, derrière les rochers. On pêcher. Tuer, oui, ils ont tué tout le monde. Aidez-moi.

La voix était hésitante. Fragile. La blessure sur son bras était récente et il n’y avait rien pour contredire ses paroles. Mais c’était à toi. Alicia, de décider si tu aller lui venir en aide. Si tu allais l’aider à régler son problème. Toi et ton équipage, qui était si bien parti pour rentrer chez lui sans encombre. Fuir avec l’homme ? Retrouver les pirates. Le laisser là ? Que vas-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 09/09/2018
Sam 15 Sep - 12:01
Quand on navigue depuis la Marine depuis ses débuts, on est prêt à parer à toute éventualité. Alors même que le navire prenait tranquillement la route, celui-ci fut accosté par une petite barque alors que l’équipage traversait une zone rocheuse particulièrement difficile à manœuvrer. Celle-ci reprit la barre pour éviter de faire s’échouer le bateau, ce qu’elle vit était un vieil homme émacié et blessé, celui-ci avait à ses côtés un jeune garçon, l’air tout aussi épuisé et blessé que lui. Il hurlait que c’était les pirates qui les avaient surpris pendant leur pêche.

Instantanément, cela ramena Alicia 16 ans en arrière, lors de sa première confrontation avec des pirates. Elle était dans la même situation que ce petit garçon qu’elle voyait aux côtés du vieil homme. Il était hors de question qu’elle abandonne ces personnes. Pour une fois, Alicia utilisa toute son autorité de capitaine pour hurler ses ordres.

- Les gars, il est hors de question qu’on les laissent seuls, on va les aider avant de rentrer, est-ce que c’est clair ?!

Pour le coup, peu lui importait qu’Eri soupçonne un piège ou que les hommes ne soient pas ravis d’y aller alors qu’ils allaient pouvoir retrouver leur foyer. Elle ne pouvait pas se résoudre à abandonner ce petit à son sort par facilité, la Marine n’était pas spécialisé dans le secours de civils, mais Alicia était maître de son bateau

Elle s’approcha du navire du vieil homme, lui hurlant :

- Conduisez-nous là ou cela s’est passé, on va vous aider du mieux que nous le pourrons !

La jeune Marine a alors saisi la barre, prenant toute la mesure de la difficulté de la manœuvre pour son brick, à cause des pics rocheux.

- Rentrez la voile les gars, je veux un maximum de maniabilité !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Doriki: 0
Equipage:
Fruit du démon:
Messages : 113
Date d'inscription : 01/04/2018
Mar 18 Sep - 19:06
Ainsi, tu as accepté d’aider ce vieil homme, au fond de ses yeux, si tu es attentive, tu peux voir une lueur d’espoir apparaître, faible, mais présente. Alors que ton équipage se prépare et que tu prends la barre, il grimpe sur le bateau, n’étant pas en état de refaire le trajet de retour, il était plus simple pour lui de te montrer le chemin directement. Il te guida au milieu des pics rocheux, un peu plus loin, tu pouvais distinguer une fumée noire, un léger filet, presque invisible. Un coup de canon retentit, explosant un pic juste devant ton bateau. Et au même moment, des hurlements se faire entendre. Les pirates étaient là, sur la gauche, arrivant à toute vitesse en canot. Des petites embarcations avançant bien plus vite que le lourd navire derrière eux.

Le vieil homme s’éloigna d’un pas, sortie un couteau de sa botte et le mis sous la gorge du jeune soldat que tu aidais auparavant. Légèrement tremblant et peu assuré, il parla.

- Rendez-vous et ils ne prendront que votre navire !

Les pirates s’approchaient, un de tes hommes risquer de mourir sous peu. Qu’allais-tu décider ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 09/09/2018
Mer 26 Sep - 13:09



Alicia hallucinait de voir comme une situation pouvait déraper en l’espace de dix secondes. Le vieil homme qui était monté sur le bateau avec son accord personnel avait réussi à se rapprocher suffisamment du gouvernail pour être au plus proche de l’endroit ou il désirait être. Eri avait bien évidemment émis des doutes, mais le vieil homme avec son petit garçon avait réussi à atteindre le cœur de la jeune maman. Se revoyant dans sa prime jeunesse alors que la piraterie l’avait arrachée à son monde et sa famille.

En quelques secondes, tout a dérapé. Le vieil homme qui s’était placé à côté d’Alicia et Dellinger avait alors saisi le bras de Dellinger pour placer une lame au niveau de son cou. Les pirates allaient arriver sur la gauche, un vaisseau de plus large taille accompagnée de petits canots allaient approcher, Alicia savait que ses hommes avaient la capacité de les repousser, mais pas si le vieil homme prenait l’un des siens en otage. Seulement, la jeune mère croisa le regard de l’enfant, qui était terrifié de la situation. Le vieil homme lui-même semblait avant tout paniqué, on avait du le forcer à faire cela, pensait la jeune Marine. Elle allait devoir appeler à tout son Sang-Froid pour régler une situation que beaucoup aurait régler d’une solution moins pacifique, mais ce n’était pas dans ses manières de charger sans raison. Elle parla alors avec toute la fermeté de sa voix, lui faisant bien comprendre qu’elle ne reviendrait pas sur ses paroles

- Vieil Homme, je ne vous le dirais qu’une fois, si vous voulez parvenir à échapper à ces pirates sans encombre, je vous conseille de relâcher mon homme, parce que sinon, quand on aura battus le navire ennemi et que l’on aura arrêté tout les pirates, si votre couteau est encore sur la gorge de l’un de mes hommes, je vous envoie moi-même en taule jusqu’à la fin de vos jours pour prise d’otage et entrave à la justice à l’encontre de pirates hostiles, avec tentative de meurtre par-dessus le marché, et vous n’infligerait pas ça à cet enfant, alors maintenant écartez vous que je vous sauve la vie !

Alicia se concentra alors sur le maniement de son bateau, ne tremblant pas un seul instant, assurant d’une main experte le maintien du gouvernail. Prenant la décision de foncer droit vers la fumée noire qu’elle pouvait distinguer au loin.

- Eri, tu t’occupes des canons, si l’un d’entre eux s’approche de trop près, tu me le dégommes.

Le brick d’Alicia vogua alors à toute la vitesse dont il était capable. Il était hors de question qu’ils puissent s’approcher du navire.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Exploration :: L'aventure :: Praedium :: Ravenfield :: En mer-